Actualités

La gamme d’essais sur béton durci s’élargit…

Non classifié(e) • Article publié le mardi 19 février 2019

Deux nouveaux essais pour caractériser les bétons durcis sont désormais disponibles chez Laboratoire CBTP : la mesure de la perméabilité et de la porosité.

 

La perméabilité et la porosité accessible à l’eau sont des indicateurs majeurs de la durabilité des bétons. En effet, ces deux paramètres caractérisent l’aptitude du matériau à laisser pénétrer et circuler des agents agressifs, que ce soit en phase liquide ou bien en phase gazeuse.

 

La détermination de la porosité accessible à l’eau est l’objet de la norme NF P18-459. L’éprouvette est saturée sous vide, puis son volume est mesuré par pesée hydrostatique, et enfin la masse sèche est obtenue après étuvage. En complément de la porosité, cette norme permet également la détermination des masses volumiques sèche, apparente et saturée du corps d’épreuve.

La perméabilité des bétons étant en général faible, sa mesure à l’aide d’un écoulement d’eau nécessite des temps importants pour atteindre un régime permanent. C’est pourquoi, les méthodes utilisant un gaz comme fluide de percolation, plus rapides et plus simples à mettre en œuvre, sont plus couramment utilisées et font l’objet de la norme XP P18-463, méthode retenue par Laboratoire CBTP. Suivant cette norme, la perméabilité est déterminée à partir de la mesure du débit de gaz (azote) traversant un corps d’épreuve soumis à un gradient de pression constant.

 

Pour plus de renseignements, ou pour définir ensemble la meilleure réponse à votre besoin, notre responsable secteur chimie, Olivier COUQUIAUD, (tél. 02 99 41 41 56 – olivier.couquiaud@lcbtp.com), reste à votre disposition.